Marché Local de l'Emploi

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
> Accueil > L'avenir des secteurs > Les tendances de demain > Services à la personne
Imprimer

Les services à la personne

les métiers de service à la personne

Le secteur des services à la personne emploie aujourd'hui deux millions de salariés qui exercent une vingtaine d'activités très diverses, de la garde d'enfant au soutien scolaire, en passant par le jardinage, l'entretien de la maison et l'assistance aux personnes âgées.

Ce secteur connait une des plus fortes croissances de l’économie française. Pourquoi ? Tout simplement parce que les besoins existent et sont portés par l'évolution des modes de vie (le fait que les deux parents travaillent, par exemple) ou par l'évolution démographique.

Les besoins en professionnels qualifiés de l'aide à domicile - assistantes maternelles, auxiliaires de vie sociale et assistants de vie - ne cessent de progresser. D'autres métiers, comme les auxiliaires de puériculture et les aides-soignants, sont appelés à recruter.

  • Les services à la personne, dans leur dimension d’assistance aux individus, voient leur mission s’étendre.
    De nouveaux métiers, qualifiés et facilitateurs de la vie domestique se créent.
  • De nombreux métiers qui se développent sont liés :
    • à la dépendance,
    • au vieillissement,
    • aux maladies dégénérescentes,
    • aux handicaps (syst.électroniques).
  • D'autres métiers sont consacrés à :
    • l'assistance domestique aux seniors,
    • la coordination, la création de liens,
    • la sécurité pour résidences.

La métropole Lilloise occupe une place importante pour le secteur des services à la personne. Plus de la moitié des entreprises régionales de ce secteur sont situées sur le territoire. Les employeurs peuvent être des associations, des entreprises privées ou des acteurs publics.

Le nombre d’entreprises de services à la personne a augmenté de 206% en 4 ans. Ce secteur d’activité a généré près de 4 000 offres d’emploi en 2009. Néanmoins, quelques incertitudes pèsent sur le développement futur du secteur. La fiscalisation, en 2010, des chèques emplois- services pourrait augmenter le prix des prestations et freiner la demande des consommateurs.

Les principaux métiers proposés par ce secteur sont :

  • les services domestiques (43% des offres),
  • l’assistance auprès d’enfants (41%),
  • l’assistance auprès d’adultes ne représente que 16% des offres.

Pour répondre aux nouvelles normes et aux exigences de plus en plus fortes des clients, les métiers tendent à se professionnaliser. Les entreprises recherchent des personnes formées et diplômées. Les salariés doivent aussi accepter la flexibilité de ces métiers (temps partiel, horaires de coupure…).

Le développement de pratiques de « particuliers-employeurs », encore difficile à évaluer, n’est pas à négliger dans les perspectives d’emplois du secteur.